Bérénice Hamidi-Kim

Bérénice Hamidi-Kim, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure Fontenay, a obtenu son doctorat en lettres et arts à l’Université Lumière Lyon 2 en 2007. Elle est maître de conférences en Arts de la scène à l’Université Lyon 2-Louis Lumière depuis 2009, rattachée au laboratoire Passages XX-XXI (EA 4160). Elle a récemment publié Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989 (Montpellier, L’Entretemps, 2013). Elle est également l’auteur des articles « Politique du théâtre de marionnette en France au tournant du XXIe siècle. Art subversif ou art social ? » et « Marionnettes, robots et hommes-machines. La représentation marionnettique du travailleur, entre critique et utopie, entre anthropologie et sociologie » (co-écrit avec Julie Sermon) publiés dans Théâtre/Public n° 193, juin 2009.

 

Bérénice Hamidi-Kimis a alumnus of the École Normale Supérieure Fontenay. She received her PhD in Literature and Arts at the Université Lumière-Lyon 2 in 2007. She has been lecturing in Performing Arts at this university since 2009, and is linked to the laboratory Passages XX-XXI (EA 4160). She has recently published Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989 [The Cities of political theatre in France since 1989] (Montpellier, L’Entretemps, 2013). She is also the author of the articles « Politique du théâtre de marionnette en France au tournant du XXIe siècle. Art subversif ou art social ? »  [« Politicies of puppet theatre in France at the turn of 21st century. Subversive or social art? »] and « Marionnettes, robots et hommes-machines. La représentation marionnettique du travailleur, entre critique et utopie, entre anthropologie et sociologie » [« Puppets, robots and human-machines. The puppet representation of the worker, between criticism and utopia, and between anthropology and sociology »] (co-written with Julie Sermon) published in the journal Théâtre/Public, n° 193, juin 2009.