Annie Rollins

Annie Rollins consacre ses recherches à l’art de la marionnette traditionnelle chinoise. Actuellement doctorante à l’Université Concordia de Montréal, sa thèse porte sur la transmission des méthodes de fabrication des marionnettes d’ombre traditionnelles chinoises. Également praticienne, elle se forme depuis 2008 au  théâtre d’ombres en Chine continentale. En 2011, elle obtient une bourse du programme Fullbright afin de poursuivre cet apprentissage. Elle est intervenue dans différents colloques et ateliers, en particulier au Center for Puppetry Arts d’Atlanta, au Virginia Fine Arts Museum, au Linden Center de Yunnan en Chine, au Droom Theatre et à la Rietveld Academie aux Pays-Bas. Elle contribue régulièrement à la revue Puppetry International et un prochain article paraîtra sous peu dans the Asian Theatre Journal. Elle a créé le premier site anglophone entièrement dédié à la marionnette traditionnelle chinoise (www.chineseshadowpuppetry.com).

Annie Rollinsis a researcher and practitioner of traditional Chinese Shadow Puppetry. She has been a shaddow puppet apprentice in mainland China since 2008 was awarded a Fulbright Fellowship in 2011 to continue the work. She is currently pursuing a PhD at Concordia University in Montreal on the transmission of traditional Chinese shadow puppet making methods. Recent venues for workshops and lectures include the Center for Puppetry Arts in Atlanta, the Virginia Fine Arts Museum, the Linden Center in Yunnan China, Droom Theatre and the Rietveld Academie in the Netherlands. Annie frequently publishes in Puppetry International and has a forthcoming article in Asian Theatre Journal. Rollins recently launched the first English language comprehensive Chinese shadow puppetry site at www.chineseshadowpuppetry.com.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.